La réserve parlementaire pour l’année 2016

En 2016, dans le cadre de la dotation d’actions parlementaires, j’ai proposé que 7 projets portés par des communes soient accompagnés. Au total, ce sont environ 141 K€ de subventions qui ont été attribués.

L’aménagement d’une aire de jeux pour enfants à Anstaing

La Ville d’Anstaing a souhaité aménager une aire de jeux pour enfants sur un terrain attenant au groupe scolaire Andrée Chédid, inauguré en octobre 2015. Cette action s’inscrit dans la poursuite des activités de la Commune en direction des familles et de la jeunesse.

Le coût total de cet aménagement est estimé à 16 719,08 € HT et comprend la réalisation d’un fond de forme, la fourniture et la pose de clôture ainsi que la fourniture des jeux et du mobilier urbain. Ce projet a été accompagné dans le cadre de la dotation d’actions parlementaire à hauteur de 8 359,54 € HT, soit 50% de son coût total.

L’aménagement de cette aire de jeux permettra aux jeunes enfants de se divertir en profitant de structures adaptées à leur âge, dans un lieu sécurisé et au calme, au cœur du village d’Anstaing.

Inauguration du Groupe scolaire Andrée Chédid en octobre 2015

Inauguration du Groupe scolaire Andrée Chédid en octobre 2015

Réalisation des études préalables à la requalification de la Friche Flandres Investissement à Frelinghien

Dans le cadre de sa stratégie de requalification des anciens sites industriels, la commune de Frelinghien s’est portée acquéreur de la friche Flandres Investissement. Elle travaille actuellement en lien étroit avec les services de la Préfecture de région, la DDTM et la DREAL sur le projet de reconversion du site en zone d’habitation urbaine.

Dans ce cadre, la commune va lancer des études préalables avant d’enclencher les travaux de dépollution et de démolition du site. Le coût total du projet est estimé à près de 596 K€, dont 45 K€ d’études préalables et 551 K€ de frais de démolition de la friche. L’accompagnement au titre de la dotation parlementaire, à hauteur de 20 000 € HT, porte principalement sur les études préalables.

La mise aux normes de la Maison des jeunes CADCO à Villeneuve d’Ascq

Dans le cadre de sa politique de préservation et de mise en accessibilité de son patrimoine, la commune de Villeneuve d’Ascq a programmé des travaux de restructuration et de rénovation de la Maison des jeunes CADCO. Cet équipement propose des activités aux jeunes scolarisés dans le territoire nord de la commune, regroupant les quartiers du Breucq, du Sart-Babylone, des Près du Recueil et de la Cousinerie

Le coût total des travaux est estimé à 58 333 € HT et comprend notamment du désamiantage, des travaux de réaménagement et de mise en accessibilité des sanitaires, la création d’un local entretien et d’un coin kitchenette pour la Maison des jeunes.

Ayant pour objectif d’améliorer la qualité et l’offre de services au public, notamment des jeunes villeneuvois, ce projet a été soutenu dans le cadre de la dotation d’actions parlementaires à hauteur de 16 200 € HT, soit 27,8% du coût total.

Travaux d’accessibilité des espaces sportifs communaux de Neuf Berquin

La Commune de Neuf Berquin a prévu de réaliser des travaux d’accessibilité des espaces sportifs communaux (stade de football, terrain de pétanque…) pour les personnes à mobilité réduite. Ces travaux entrent dans le cadre de son plan de mise en accessibilité des aménagements et équipements publics. Il s’agit notamment de créer un stationnement réservé aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’un portail et un cheminement piétonniers réservés aux PMR.

Le coût total des travaux est estimé à 11 241,05 € HT. La dotation d’actions parlementaires a permis un co-financement du projet à hauteur de 5 400 € HT, soit 48% de son coût total.

Création d’une crèche municipale à Péronne-en-Mélantois

Dans le cadre de sa politique en faveur de la jeunesse, la commune de Péronne-en-Mélantois souhaite engager la réalisation d’une nouvelle crèche communale, près du groupe scolaire. L’objectif est de doter la ville d’un dispositif d’accueil collectif destiné aux enfants pré-scolarisés ou à la petite enfance (0 à 3 ans). L’équipement pourra accueillir jusqu’à 10 ou 15 lits, à proximité immédiate des équipements scolaires existants dans le centre de la commune.

Le coût total du projet est estimé à 441 103 € HT. Grâce à la dotation d’actions parlementaires, la Commune de Péronne en Mélantois a pu bénéficier d’un co-financement à hauteur de 50 000 € HT, soit 11,3% du coût total des travaux.

Les travaux devraient démarrer d’ici la fin 2017 pour une livraison à l’été 2018.

Restauration de la Porte de Paris à Lille

La Ville souhaite engager des travaux de restauration des couvertines de l’entablement de la Porte de Paris, bâtiment classé monument historique. Ces travaux font suite à un diagnostic mettant en évidence des risques quant à l’étanchéité du monument. Cette action s’inscrit dans le cadre de la politique de valorisation patrimoniale de la Ville de Lille. Ces travaux sont indispensables à la pérennité de l’édifice.

Le coût total du projet est estimé à 139 290,01 € HT dont 122 838 € HT de travaux. Ce projet a été soutenu à hauteur de 40 000 € HT dans le cadre de la dotation d’actions parlementaires, soit 28,7% de son coût total.

La porte de Paris, située place Simon Vollant à Lille, œuvre de l’architecte Simon Vollanta été édifiée entre 1685 et 1692. Elle faisait alors partie intégrante des fortifications de la ville, dont elle constituait l’une des entrées. Au XIXème siècle, lorsque les fortifications de Lille furent abattues, la porte fut transformée en arc de triomphe. Elle est classée Monument historique sur la liste de 1875.

Source : Office du tourisme de Lille

Source : Office du tourisme de Lille

Acquisition d’un four céramique dans le cadre de politique culturelle de la Commune de Marpent

Dans le cadre de sa politique de soutien au développement culturel, la Commune de Marpent a souhaité faire l’acquisition d’un four céramique et décoration porcelaine. L’activité céramique et porcelaine connaît en effet un fort succès. Ce four va être installé dans un local du centre-bourg.

Ce projet participe à la démarche de revitalisation du centre-bourg et complète une série d’initiatives communales telles que les travaux d’accessibilité de la mairie, la réhabilitation de la salle de spectacle, le rachat par la commune de deux petites cellules commerciales pour permettre la réouverture d’un commerce de proximité et la recentralisation d’un service d’orthophonie, la réalisation d’une fresque, la création d’une agence postale…

Le coût d’achat du four est de 2 201,17€ HT. La Commune de Marpent a bénéficié d’un co-financement de la dotation d’actions parlementaires de 1 100 €, soit près de 50%.

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir les derniers articles – Cliquez ici.

René Vandierendonck, Sénateur du Nord – Groupe socialiste – Sénat, 15 rue de Vaugirard 75291 Paris Cedex 06 – Me contacterPlan du SiteMentions Légales